Installer des panneaux solaires au Québec, une bonne idée ?

0
664

Installer des panneaux solaires pour réduire sa facture d’électricité semble à première vue une bonne idée. C’est le cas partout dans le monde, ou presque, mais au Québec la question est plus compliquée. Non pas à cause de la neige, mais surtout à cause du faible coût de l’électricité fournie par Hydro-Québec.

Le statut d’autoproducteur

Si vous décidez de produire votre propre énergie électrique, avec des panneaux solaires, des éoliennes, ou d’autres moyens, Hydro-Québec vous reconnaîtra le statut d’autoproducteur. Si vous choisissez de rester connecté à son réseau électrique, votre électricité peut les intéresser! Si vous produisez plus d’électricité que vous n’en utilisez, par exemple en été, Hydro-Québec injectera le surplus dans son réseau et vous attribuera des crédits en kWh, qui seront déduits d’une prochaine facture (option « Mesurage net »). Attention ces crédits on une durée de vie de 24 mois!

Cette formule est intéressante si vous produisez trop d’énergie en été, et pas assez en hiver. Le surplus en été servira donc à payer une partie des factures d’Hydro-Québec pendant la saison froide. Attention, si vous êtes auto-suffisant en tout temps, cela n’a aucun intérêt car Hydro-Québec n’a pas le droit de vous acheter votre électricité. Elle ne peut que vous offrir des crédits déductibles de votre factures.

Crédit d’impôt

Jusqu’au 31 mars 2019, l’installation de panneaux solaires photovoltaïques conformes à la norme CAN/CSA-C61215-08 vous donne droit au crédit d’impôt remboursable Écorénov, à condition de les faire installer par un entrepreneur qualifié. Le montant correspond à 20% de l’ensemble des dépenses engagées dans l’année des travaux, si celles-ci dépassent 2500$, et il est plafonné à 10000$. Pour plus d’infos, consultez la page Crédit d’impôt Écorénov sur le site de Revenu Québec.

Est-ce rentable ?

Pour l’instant, il semble que l’installation de panneaux solaires au Québec soit difficilement rentable. En effet, le prix de l’électricité est tellement bas au Québec qu’il y a peu d’avantages à produire son électricité soi-même, à moins d’être écolo dans l’âme. On estime que dans les meilleurs des cas, une installation de panneaux solaires sera rentable en 10-15 ans environ, si vous ne passez pas par un entrepreneur. Si vous faites appel à un professionnel, l’affaire semble plus délicate, car certains entrepreneurs peu scrupuleux mentent que les statistiques. L’article de TVA « Tromperie dans l’énergie solaire » est assez édifiant! Plus que jamais, demandez plusieurs devis et renseignez vous sur le sérieux des prestataires.

N’oubliez pas que si vous installez des panneaux solaires, il est également important de s’assurez que votre habitation est bien isolée et le moins énergivore possible. Moins vous gaspillerez, plus vite votre installation sera rentable. Bien sûr, cette remarque est également valable si vous passez par Hydro-Québec. Moins vous gaspillez, plus vos factures diminuent.

Pour calculer la rentabilité de votre installation, Hydro-Québec vous donne quelques conseils sur la page « Coûts et rentabilité : ne tombez pas dans le panneau ! » (Haha). Ils estiment que dans le sud du Québec, chaque kilowatt de puissance installé peut produire environ 1200 kWh/an. Il suffit donc de multiplier ce chiffre par la puissance totale installée du système (en kilowatts), et de la comparer à votre consommation annuelle auprès d’Hydro-Québec. Vous saurez donc combien vous pouvez espérez économiser chaque année, et en combien de temps votre installation sera rentable.

Cette page sur le site du gouvernement du Canada peut vous aider à affiner la quantité d’électricité pouvant être produite par des panneaux solaires en fonction de votre lieu d’habitation (les chiffres sont en kWh/jour).

En résumé, si vous habitez en ville ou dans une zone déjà connectée au réseau Hydro-Québec, installer des panneaux solaires est un investissement sur le long terme, rentable surtout si vous faites l’installation vous-même. Si vous habitez dans un coin reculé, et que les poteaux d’Hydro-Québec sont éloignés, évidemment, l’autoproduction d’électricité prend tout son sens (Hydro-Québec facture 1 620 $ pour un raccordement par ligne aérienne basse tension entre 30 et 60 cm. Au dessus, il faut rajouter 33$/mètre).

Le prix de l’électricité chez Hydro Québec est assez stable, contrairement au prix des panneaux solaires qui diminue régulièrement. Pour l’instant, à moins d’être dans une situation vraiment particulière (réseau éloigné, grande surface disponible…), la balance penche plutôt vers un maintient dans le réseau d’Hydro-Québec. Mais nul doute que dans quelques années, quand le solaire sera vraiment bon marché, il sera beaucoup plus intéressant de mettre des capteurs sur son toit!

L’Agence internationale des énergies renouvelable a en effet estimé que d’ici 2020, le prix du solaire baissera de 50%!

Question bonus, la neige a-t-elle un impact sur la production d’électricité ?

Réponse, oui et non. Si la neige recouvre un panneau, la production va évidemment chuter. Mais en général, les panneaux sont orientés de telle sorte que la neige glisse dessus (55° environ).

La neige a également un fort pouvoir réfléchissant, qui peut renvoyer les rayons du soleil en direction du panneau, si celui-ci est découvert.

Enfin, qui dit neige, dit froid. Sachez que le froid est le meilleur ami du panneau solaire voltaïque. Plus il fait froid, plus le rendement augmente.

Pour plus d’infos, consultez l’excellent article « panneaux solaires et hiver québécois : une relation d’amour/haine« .

Photo © Can Stock Photo / Elenathewise

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here